网易首页 > 新闻中心 > 正文

Cyclisme: T-mobile coulée par le scandale Sinkewitz?

2007-11-07 10:34:39 来源: BOCOG 举报

Beijing, le 6 nov -- L'Allemand Patrick Sinkewitz, ancien cycliste de l'équipe T-mobile allemande, a avoué récemment s'être dopé au cours de sa carrière. C'est la première fois qu'il passe aux aveux depuis un contrôle positif à la testostérone en juin.

Ces aveux signifient la fin de sa carrière professionnelle et peut-être la même chose pour la T-mobile. L'affaire Sinkewitz domine l'actualité en Allemagne, où l'annonce de son contrôle positif à la testostérone en plein Tour de France 2007 avait incité les chaînes de télévision allemandes à arrêter la retransmission de l'épreuve tandis que le groupe Deutsche Telekom, dont T-Mobile est une filiale, songeait à quitter le cyclisme pour de bon.

Licencié par T-Mobile dès juillet, Sinkewitz espère que ses aveux et sa coopération avec les autorités sportives lui vaudront une suspension réduite de un an seulement : « Je veux à nouveau courir, je ne sais rien faire d'autre », a-t-il dit.

Le vainqueur du Tour d'Allemagne en 2004 a avoué s'être dopé à l'EPO à partir de 2003 lorsqu'il portait le maillot de l'équipe Quick-Step: « Ce n'était alors un secret pour personne que c'était ce qui vous faisait avancer ». Ensuite, il est passé aux transfusions sanguines afin d'améliorer l'oxygénation du sang grâce à la multiplication des globules rouges. Il a continué chez T-Mobile en 2006, confirmant que les médecins Lothar Heinrich et Andreas Schmid, limogés au printemps après les aveux d'anciens coureurs des années 1990 de la formation Telekom les mettant en cause, participaient aux opérations.

roddickye 本文来源:BOCOG 责任编辑:
跟贴0
参与0
发贴
为您推荐
  • 推荐
  • 娱乐
  • 体育
  • 财经
  • 时尚
  • 科技
  • 军事
  • 汽车
+ 加载更多新闻
阅读下一篇

返回网易首页 返回新闻首页